Négo : nous avons besoin de votre appui!

0
PrintFriendly and PDF
Jean-Marie Comeau, Premier vice-président

Jean-Marie Comeau,
Premier vice-président

Un rendez-vous important en cette année 2014-2015 nous attend. Nous travaillons actuellement à la préparation de la négociation de notre prochain contrat de travail. Comme vous le savez déjà, les défis ne manqueront pas si nous voulons assurer la pérennité de nos conditions de travail actuelles tout en voulant améliorer la qualité des services offerts aux élèves de nos commissions scolaires.
Nous commençons à prendre la mesure de la volonté gouvernementale actuelle. Les nombreuses coupes budgétaires déjà annoncées (150$M de plus dans les commissions scolaires; 172$M dans les universités; coupures majeures en santé; hausse des tarifs en garderie; réductions annoncées des congés parentaux; etc.) n’étant que le prélude à de nombreuses autres annonces de coupures suite au dépôt du rapport de leur comité de coupeurs de services publics attendu en octobre.

Nous aurons donc toutes et tous à défendre ce en quoi nous croyons profondément. Prendre le contrepied du discours libéral est le seul chemin possible pour espérer défendre adéquatement les services professionnels dans nos commissions scolaires. Nous aurons à nous tenir debout pour défendre notre présence et la pertinence de notre travail dans notre système scolaire.

Dans l’année qui commence, nous vous informerons de l’état des discussions aux tables de négociation. À ce titre, nous vous invitons à lire chacune des parutions de la «Passerelle Négo» de même que de la «Passerelle». Une information juste est un incontournable pour chacune et chacun d’entre nous surtout en cette période difficile. Une campagne de promotion sera développée pour diffuser notre opinion sur ces coupures des services professionnels en éducation.

Aussi, au besoin, nous compterons sur votre appui concret pour soutenir le travail des équipes de négociation. Votre présence, dans les actions pour défendre vos revendications, est un incontournable dans une démarche de négociation. C’est donc un rendez-vous auquel nous sommes toutes et tous conviés, car c’est dans la fierté, l’unité et la solidarité que nous pourrons faire entendre notre voix.

Partager.

Laisser un commentaire