– Lettre ouverte pour un régime entièrement public –
« LE REMÈDE AUX COUPURES »

0
PrintFriendly and PDF

coupures

Des économies jusqu’à 3G$ par année dans les finances publiques
et non sur le dos des femmes.

 

 

 

Jacques Benoit, Coalition solidarité santé

À l’occasion du 8 Mars Journée internationale des Femmes, nous, groupe régional-local et Coalition solidarité Santé, demandons au gouvernement Couillard de cesser de faire porter aux femmes l’assainissement des finances publiques par des coupes budgétaires dans la santé, l’éducation, les CPE, etc. pour s’attaquer plutôt à une des plus grosses dépenses de l’État : les médicaments prescrits.

Au Québec, en 2012, les dépenses totales en médicaments prescrits se chiffraient à 7,5 milliards $. Or, nous les avons payés 30 % de PLUS que dans la moyenne des autres pays développés. Cette situation dépend principalement de notre régime d’assurance médicaments mixte (privé-public) qui ne permet pas au gouvernement de contrôler les coûts. Même le Commissaire à la santé et au bien-être du Québec, dans son rapport de mars 2015, écrivait que notre régime actuel était trop onéreux et méritait d’être révisé.

C’est pourquoi la COALITION SOLIDARITÉ SANTÉ a lancé une campagne d’appui citoyen intitulée « Le remède aux coupures, ça existe ! Pour une assurance médicaments 100% publique ».

Une telle assurance 100% publique serait rentable pour tout le monde. D’abord pour les entreprises qui verraient leurs coûts en assurances collectives diminuer, ensuite pour les citoyennes et les citoyens qui paieraient leurs médicaments moins cher et auraient plus d’argent dans leurs poches, et enfin pour les finances publiques qui pourraient économiser plus d’un milliard $ par année, permettant ainsi de ne pas couper dans les budgets de la santé, d’éducation, des CPE, etc., mais de mieux les financer.

Tout le discours et les politiques d’austérité/rigueur dans les finances publiques se font d’abord au détriment des femmes qui sont les plus grandes utilisatrices, mais aussi les plus grandes dispensatrices de services publics.

COALITION SOLIDARITÉ SANTÉ invite la population à visiter le site WEB, http://remedeauxcoupures.cssante.com/ , pour s’informer sur les enjeux d’un tel régime entièrement public, mais aussi pour appuyer la campagne par un simple envoi automatisé d’une lettre à son député.

Il est important que tous les députés du Québec connaissement les avantages d’un tel régime entièrement public, et qu’ils fassent pression sur le gouvernement qui a déjà en main toutes les études lui démontrant non seulement la viabilité d’un tel régime, mais également que les économies à y réaliser pourraient être de 1 à 3 milliards de dollars par année.

Si ce gouvernement est honnête quand il dit vouloir assainir les finances publiques, s’il dit vrai quand il affirme qu’il ferait autrement s’il le pouvait, alors voilà pour lui l’occasion de le démontrer! Qu’attend-t-il pour agir?

Le REMÈDE AUX COUPURES, ÇA EXISTE!

 

 

Partager.

Laisser un commentaire